Cloud : un service en pleine expansion

Le Cloud semble disparu de la scène d’actualité depuis quelque temps. Cependant, nous utilisons  ses ressources à chaque fois que nous utilisons le Web. Il joue même un rôle stratégique dans de nombreux domaines en l’occurrence dans la croissance de l’entreprise.

Cloud un service en pleine expansion2

Le vrai visage du Cloud sera dévoilé à la 8e  édition du Salon Cloud Computing à Paris

Cloud sera à l’honneur à la 8e  édition de Salon Cloud Computing et Solutions Data Center qui se tiendra à Paris Porte de Versailles le 22 et le 23 mars 2017 prochains.  Ceux qui veulent en savoir plus sur l’évolution de l’environnement Cloud sont conviés aux  tables rondes organisées par les 160 exposants du salon. L’événement permettra également à 7500 autres visiteurs de découvrir les nouvelles opportunités et infrastructures Cloud de 2017. La version Hybride de l’offre en est une. Elle est la plus réactive, innovante, souple et mobile des services Cloud. Elle est aussi réputée pour la rapidité du Retour sur investissement qu’elle produit.

Les évolutions Cloud pour les entreprises

Le Cloud ne cesse d’évoluer et surprendre ses utilisateurs. Selon l’étude Global Cloud Index de Cisco, la plateforme accueillera un trafic IP de 14,1 Zettaoctets ou14 100 milliards de Gigaoctets en 2020. Ce flux atteindra 1,2 Zo par mois soit 4 fois supérieur à celui constaté en 2015 (0,321 Zo). La plateforme s’agrandira donc à raison de 30 % par an. Notez que ce trafic concerne les services liés directement au Cloud dont 72 % des consommateurs sont des entreprises. L’offre en matière de SaaS  ou Software As a Service sera également étoffée d’une solution qui se rapproche davantage des ressources du client. Telle innovation fera son apparition au salon de Porte Versailles en 2017. Celle-ci aura donc la capacité de traiter 72 % des workloads critiques des entreprises lesquels comprennent à 34 % la vidéo, à 29 % la puissance de calcul, à 24 % la collaboration et 24 % les médias sociaux. Il peut aussi prendre en charge l’Internet des objets (IoT), les database ainsi que les traitements Analytiques.

Les transformations numériques apportées par le Cloud attireront sans doute de nouveaux utilisateurs. D’après le dernier baromètre Cloud du Cabinet Merkess, le SaaS accueillera 57 % d’utilisateurs supplémentaires, l’IaaS 38 %, et le Paas 8 %. IDC a estimé la part de marché des Cloud    français  à 6 milliards d’Euros. D’après une étude récente, ce pourcentage ne reflète pas encore la potentialité de croissance réelle du marché de l’hexagone.

Les obstacles au développement du Cloud

Selon l’étude menée par NetMedical Europe en 2016, 52 % des entreprises sont des utilisateurs inconditionnels du Cloud. Toutefois, d’après le même cabinet 1 entreprise sur 4 possède une stratégie Cloud  bien déterminée et 58 % des multinationales sont déjà abonnées à une offre Cloud particulière. Outre ces utilisations conditionnées, plusieurs autres freins peuvent aussi empêcher l’évolution de la plateforme. En première place avec 68 % des votes se trouvent les questions relatives à la sécurité des données externalisées. En deuxième position le sujet de gouvernance de l’informatique qui intrigue 54 % des décideurs d’entreprise. Ensuite 42 %, la qualité de service, 34 % les économies apportées par le Cloud et à 31 % le conflit avec le fournisseur et la réversibilité en cas de défaillance du système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string zb0kLe to the field below: