Effectivement, le développement rapide des applications du cloudcomputing et des réseaux sociaux aidant, le télétravail se développe largement.

Le travail à distance, un des soucis de la sécurité informatique

A l’ère où l’entreprise n’a plus de frontière et s’étend même au-delà des océans, il est nécessaire pour les RSI d’assurer en permanence la sécurité informatique du réseau d’entreprise.

Les périphériques sont souvent verrouillés ou équipés d’une solution de sécurité, facilitant le suivi des accès et des données.

Le travail à distance peut être à l’origine des cyber attaques

Effectivement, le développement rapide des applications du cloudcomputing et des réseaux sociaux aidant, le télétravail se développe largement. Cette autre façon de travailler rend pourtant accessible à des tiers les données de l’entreprise, pouvant engendrer des menaces et des soucis relatifs à la sécurité informatique de l’entreprise.

En effet, tant que l’outil de travail ou de connexion appartient à l’entreprise, il peut être géré  par l’organisation elle-même. Les périphériques sont souvent verrouillés ou équipés d’une solution de sécurité, facilitant le suivi des accès et des données. Dans le sens contraire, quand le PC ou l’ordinateur portable appartient au télétravailleur, le niveau de sécurité est à son plus bas niveau. L’outil n’est plus sécurisé par les appliances réseau qui protègent les données de l’entreprise. Les pirates sont conscients de cette réalité et n’hésitent pas à l’exploiter. Ils focalisent désormais leurs attaques sur ce type d’utilisateurs que sont les employés travaillant à distance.

Dans le sens contraire, quand le PC ou l’ordinateur portable appartient au télétravailleur, le niveau de sécurité est à son plus bas niveau.

Les menaces viennent de l’intérieur

Il ne faut donc pas croire que les menaces de cyber attaques proviennent seulement de l’extérieur. Elles se manifestent souvent quand des employés inconscients ouvrent grande ouverte le réseau de l’entreprise aux criminels virtuels. Ils devraient donc savoir les risques que peuvent engendrer la communication accidentelle des informations sensibles lors des partages et des synchronisations des fichiers à partir de différents appareils.

Les systèmes de sécurité habituels sont obsolètes

Ainsi, les appliances de sécurité installées sur un data center  pour protéger les collaborateurs se servant de leur outil de travail dans les cafés et travaillant sur le cloud deviennent obsolètes. De ce fait, les entreprises doivent plutôt migrer vers des solutions permettant de gérer et de surveiller les connexions de ces télétravailleurs. En effet, leur interdire d’avoir accès aux ressources internet les incitera encore à contourner les contrôles de sécurité mis en place par l’entreprise.

Ainsi, les appliances de sécurité installées sur un data center  pour protéger les collaborateurs se servant de leur outil de travail dans les cafés et travaillant sur le cloud deviennent obsolètes.

Les perspectives du cloud

Aussi, le cloudcomputing est une alternative intéressante dans la mesure où il offre d’énormes avantages en matière de sécurisation de données confidentielles. Les solutions Cloud aident les entreprises à mettre en œuvre des fonctions de sécurité avancées, mais surtout à améliorer leur visibilité. La possibilité de pouvoir contrôler la façon dont chaque utilisateur se connecte et accède au réseau de l’entreprise devient alors une véritable nécessité. Ainsi, la future génération de logiciels de sécurité d’entreprise se base sur le réseau d’accès au cloud. Outre le blocage des menaces, ils assureront la sécurité informatique tout en permettant aux IT de faire convenablement leur travail.

Les responsables de la sécurité et des systèmes d’information doivent donc dire adieu aux anciens projets d’infrastructure de base pour évoluer vers des initiatives plus stratégiques. En se référant à une solution de sécurité en mode Cloud, l’entreprise peut devenir agile tout en profitant d’un niveau de sécurité plus élevé.

Laisser un commentaire