Le BYOD et le Cloud font partie des solutions de collaboration pour 2017

Les entreprises profitent de plus en plus de la technologie pour mettre en avant des projets collaboratifs. Ainsi tisser des liens avec d’autres organisations ou d’autres personnes est devenu une priorité. De nombreuses transformations ont déjà été réalisées en 2016, mais l’année 2017 profitera encore d’autres nouvelles solutions collaboratives. Voici les tendances de l’année sur ce sujet.

Place au BYOS ou Bring Your Own Software

Avec la pratique du Bring Your Own Device (BYOD), les barrières entre sphères personnelles et professionnelles sont de plus en plus fusionnées. De nombreux employés peuvent utiliser librement leurs mobiles personnels dans les locaux. Mais le processus se poursuit pour 2017 et une autre tendance se dessine au sein de ces entreprises. Actuellement, on évoque un concept appelé BYOS, acronyme de « Bring Your Own Software ». Avec cette nouvelle solution, chaque employé est autorisé à utiliser des logiciels pour améliorer leurs modes de collaboration. Ainsi, neuf entreprises sur dix l’adoptent déjà. Voilà la preuve que l’espace de travail évolue sans cesse avec d’autres innovations.

Les utilisateurs comme centre préoccupation

Si les nouvelles solutions de collaboration deviennent de plus en plus sophistiquées, les dispositifs sont toujours censés se focaliser sur l’humain. Ainsi il est primordial de privilégier des logiciels qui facilitent le travail des employés et optimisent les résultats. L’usage d’interfaces plus intuitives serait un bon moyen pour y parvenir, en même temps que l’utilisation d’applications grand public. Ceci dit, les organisations devraient privilégier une alternative adaptée aux besoins de leurs propres équipes, au lieu d’imposer leur solution. Ce qui garantit une meilleure productivité.

La réalité virtuelle et la réalité augmentée

De nos jours, il est impressionnant de voir jusqu’où cette technologie peut se développer. Elle dispose encore d’une très grande marge de manœuvre pour apporter des solutions de collaborations aux entreprises. À l’origine, ces logiciels étaient vus surtout comme des moyens de divertissement. Mais aujourd’hui, il est bien envisageable de voir de quelle façon cette technologie pourrait créer des échanges plus directs et plus rapides entre les différentes entités. La réalité virtuelle serait d’une grande aide pour expliquer à des personnes aux quatre coins du monde les avancées d’un projet.

L’usage de l’Internet des objets et bots

L’IoT dispose encore de nombreuses possibilités d’exploitation en faveur des projets collaboratifs. Grâce à cette technologie, une usine dotée de dispositifs de surveillance pourrait transmettre instantanément des notifications aux salariés. Dans ce cas, ces derniers seront informés en temps réel si un dysfonctionnement se présente au niveau des machines. Ainsi, les employés peuvent réagir plus rapidement pour résoudre les problèmes et se focaliser sur leur cœur de métier. Les bots, en revanche, peuvent être exploités différemment une fois intégrés à des logiciels de collaboration. Les entreprises devraient les utiliser pour automatiser certaines tâches.

Des solutions Cloud pour les échanges entre employés

Ces bouleversements au niveau de la collaboration amènent les entreprises à modifier leurs interactions. Les barrières se confondent encore davantage. Les échanges entre partenaires externes, clients et employés se montrent plus directs et fréquents. Les organisations sont ainsi appelées à créer des outils permettant de renforcer la collaboration entre ces acteurs afin d’optimiser leur compétitivité. Le Cloud se révèle alors comme une solution intéressante. En plus des données importantes qu’il peut fournir, l’informatique en nuage est facile à accéder et rend plus pratique le partage en temps réel. Cela passe également par la mise en œuvre de méthodologies destinées aux jeunes entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string dddwjv to the field below: