Avant, on préférait les logiciels propriétaires aux programmes open source.

Une solution open source plutôt que propriétaire

Avant, on préférait les logiciels propriétaires aux programmes open source. Ces derniers n’avaient pas une bonne réputation. On les considérait comme risqués et peu fiables. Les logiciels open source comporte pourtant des avantages certains. Aujourd’hui, ceux-ci font leur succès.

La particularité d’un logiciel open source est la disponibilité de son code source.

La particularité d’un logiciel open source est la disponibilité de son code source. Ce dernier est accessible au grand public. Cela autorise une réédition du programme pour augmenter ses performances. Le libre accès permet aussi une reprise du code source.On peut le réutiliser pour créer un autre logiciel. L’open source possède ainsi de nombreuses applications. Contrairement aux idées reçues, la solution n’est pas réservée aux entreprises en difficulté financière.

La communauté, gage de sécurité

Le logiciel open source offre autant de sécurité que le modèle propriétaire. Le fournisseur est responsable de la sécurité avec la solution propriétaire. Pour la forme open source, c’est la communauté d’utilisateurs. Aujourd’hui, on dispose d’un troisième modèle. Il s’agit des solutions commerciales open source. Avec cette forme les risques sont limités. Les responsabilités sont partagées entre la communauté des usagers et le fournisseur. Selon les professionnels en sécurité informatique, les solutions commerciales open source proposent des garanties en matière de confidentialité ; notamment pour les applications de coordination comme le partage de données ou la messagerie.La communauté des utilisateurs est considérée comme la maintenance des solutions open source. En cas de problèmes ou pannes, elle intervient rapidement. Ce fut le cas avec le problème Heartbleed, une défaillance dans la bibliothèque cryptographique open source OpenSSL. Les développeurs s’étaient mobilisés. La résolution du problème n’avait alors duré que quelques heures. Ce genre d’incident avec un modèle propriétaire prend plus de temps.

 L’open source possède ainsi de nombreuses applications.

Libre accès pour un meilleur code source

La transparence est le principal atout des solutions open source. En effet, le code est constamment observé par la communauté. Avec le libre accès, il est possible de procéder à des améliorations. Renforcer la qualité des produits rehausse également la fiabilité et le niveau de sécurité.La solution open source est souvent critiquée quant à ses fonctionnalités. Beaucoup de fournisseurs de logiciels jouent ce point pour convaincre la clientèle. On considère que les programmes open source ne sont pas riches fonctionnellement. Ce qui est complètement faux. Grâce à la transparence de leur code source, ce sont des modèles modulables.On peut les faire évoluer pour répondre aux nouveaux besoins du marché.

Le logiciel open source offre autant de sécurité que le modèle propriétaire.

Les limites de l’open source

L’autorisation d’accès au code source présente un revers. La solution est souvent incomplète dans sa forme initiale. A cause de cela, les entreprises doivent posséder une main-d’œuvre qualifiée pour configurer le logiciel. Les talents de développeur ne sont pourtant pas communs. Les solutions open source ne sont donc pas recommandées aux entreprises n’ayant pas un personnel informatique. Les logiciels propriétaires – qui sont des programmes clé en main – sont les plus adaptés. La formule open source accuse des lacunes quant à la rapidité de mise en service. Ceci s’explique par le fait qu’elle doit être assemblée et achevée. Le modèle propriétaire bénéficie d’un délai de livraison plus court.

Laisser un commentaire