Si la sécurité informatique tient une place importante dans l’entreprise, elle reste encore méconnue de la plupart des employés.

Les manières de développer la culture du cyber sécurité en entreprise

Si la sécurité informatique tient une place importante dans l’entreprise, elle reste encore méconnue de la plupart des employés. Voici ce qu’il faut faire pour impliquer ces derniers.

Vu le nombre de plus en plus croissant des cyberattaques prenant pour cible les PME ou les sociétés de grande envergure, il devient capital d’élaborer un plan pour y faire face.

Comment induire l’esprit de la sécurité informatique chez les collaborateurs ?

Vu le nombre de plus en plus croissant des cyberattaques prenant pour cible les PME ou les sociétés de grande envergure, il devient capital d’élaborer un plan pour y faire face. C’est ainsi que l’une des armes efficaces consiste à induire dans l’esprit des employés la culture de la sécurité informatique quel que soit le poste occupé.

En effet, l’augmentation du niveau de sécurité informatique doit aller de pair avec l’adhésion des employés afin de réduire les risques de Shadow IT. La raison est que ce dernier contient les mêmes risques qu’il serait plus difficile à évaluer et à gérer. Le mieux à faire serait alors de :

Etre concret

Effectivement, les statistiques révèlent que les attaques virtuelles entraînent des pertes financières considérables au sein de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle il faut convaincre la direction de l’utilité d’une politique focalisée sur la sécurité informatique afin de gérer les risques potentiels. La démarche commence alors dès l’embauche de l’employé et suivant le poste occupé. Si le département financier peut être la cible d’un « faux directeur », le service informatique quant à lui est celui d’un hacker. Les réunions sont les bons moments pour faire savoir cette nouvelle politique.

En effet, l’augmentation du niveau de sécurité informatique doit aller de pair avec l’adhésion des employés afin de réduire les risques de Shadow IT.

Faire une priorité du cyber sécurité

La connaissance des dernières attaques incite alors chaque employé à être toujours sur ses gardes. Chaque évènement et chaque anecdote liée au cyber sécurité doit être prise en compte afin d’éveiller la curiosité et l’attention de ces collaborateurs. Au cas où il est difficile de traiter ces informations, il convient de mettre en place des alertes relatives aux mots clés correspondant à l’activité de l’entreprise.

Miser dans l’approche marketing

Les outils marketing sont aussi des moyens efficaces permettant de sensibiliser les employés internes à la cause du cyber sécurité. Dans ce cas, les supports professionnels comme les posters, les autocollants et autres gadgets serviront à entretenir la communication avec les salariés. Faire également attention à ce que la démarche ne devienne pas obsolète, mais soit toujours d’actualité.

Effectivement, les statistiques révèlent que les attaques virtuelles entraînent des pertes financières considérables au sein de l’entreprise.

Mesurer la sécurité informatique

Ainsi, il ne faut pas hésiter à faire des tests de phishing ou d’hameçonnage pour évaluer le niveau de faiblesse de l’entreprise. Effectuer ces tests régulièrement permet d’observer les améliorations et de corriger ce qui doit encore l’être. Le processus permet aussi de savoir si les supports de sensibilisation ont apporté leurs fruits ou s’ils doivent être révisés.

Sensibiliser les plus jeunes

Enfin, puisque les attaques virtuelles marchent très bien sur les jeunes employés, il faut les former dès leurs embauches et les sensibiliser sur la priorité qu’on doit accorder à la sécurité informatique de l’entreprise employeur. La démarche se fait progressivement et tout en douceur pour ne pas les ennuyer. Toutefois, il faut s’assurer de temps en temps qu’ils ont bien compris de quoi cette sécurité virtuelle de l’entreprise s’agit afin qu’ils la respectent à la lettre.

Laisser un commentaire