Dispositif contre les hackers: adieu le piratage

 Même les professionnels habitués aux problèmes de sécurité informatique peuvent commettre une petite lacune. Cela peut suffire à ouvrir une brèche à des individus malintentionnés. Mark Zukerberg l’a appris à ses dépens. Ce PDG et cofondateur de Facebook, l’un des personnages les plus à la pointe en matière de technologie au monde, a été victime de piratage informatique. Cependant, il existe quelques conseils basiques pour minimiser les risques de vol de vos données et qui peut éviter à tout le monde d’être piratés si on les applique.

Dispositif contre les hackers adieu le piratage

Utilisez la bonne vieille méthode !

Si toutes les mesures complexes vous paraissent futiles pour combattre les piratages informatiques, vous pouvez vous limiter à quelques mesures élémentaires. Ne pas se servir des mots du dictionnaire pour créer un mot de passe, et si vous devez le recycler, ne pas utiliser celui de votre principal compte de messagerie ni celui de votre compte bancaire. Pensez à fournir une adresse courriel spécifique lorsque vous vous inscrivez à des services que vous n’utiliserez que rarement, comme les sites de réservation ou l’accès à la page de recrutement d’une entreprise. Notez sur un post-it votre mot de passe, c’est peut-être vieux jeu, mais c’est l’un des moyens les plus sûrs. N’oubliez pas de le mettre à l’abri des regards. Changer régulièrement de mot de passe est aussi une excellente méthode.

Utilisez la double authentification !

La double authentification est un principe de sécurité très élémentaire pour éviter de se faire pirater, elle ajoute une seconde validation avant de laisser quelqu’un se connecter à un compte. La plupart des grandes compagnies ont adopté ce système pour leurs paiements en ligne, c’est-à-dire qu’il faut entrer les coordonnées de votre carte bancaire, mais aussi un mot de passe qui vous est adressé par SMS. Les services Web et les réseaux sociaux proposent de plus en plus cette option, il en est ainsi d’iCloud, de Gmail, de PayPal, d’Apple, de Facebook et de Twitter… C’est une méthode contraignante, mais qui sécurise fortement un compte. Lorsque cet authentificateur à deux facteurs n’existe pas, l’utilisation d’un gestionnaire de mot de passe est une solution à envisager.

Trouvez un mot de passe pour chaque service !

Dans tous les cas, n’utilisez jamais un même mot de passe pour tous les services tels que PayPal, Facebook, Skype, Snapchat ou autres. En effet, si l’un d’eux est piraté, les inopportuns obtiendront le moyen de hacker vos comptes ! Mais inventer des mots de passe uniques et faciles à mémoriser pour chaque service que l’on utilise sur Internet semble parfois compliqué. Si vous trouvez qu’il est trop difficile de se remémorer de plusieurs mots de passe à la fois, il existe des solutions comme Keepass, un logiciel libre ou Passpack qui est un coffre-fort de mots de passe en ligne. Ces derniers, qui sont des gestionnaires de mots de passe, s’ouvrent grâce à un mot de passe unique… Mettez-vous en tête qu’une bonne partie des piratages ne sont pas commis par des hackers professionnels ni des terroristes, mais par des proches, un membre de votre famille, un conjoint jaloux ou collègues malveillants….

Laisser un commentaire