Les derniers news du milieu du net

A part la mauvaise nouvelle de Yahoo, les actualités du monde de la toile en général affichent une bonne santé. La « révolution industrielle » de notre époque que constitue internet poursuit donc son chemin.

Yahoo commence mal l’année 2016

Au même premier trimestre de l’année dernière, le géant de la messagerie a généré 21 millions de dollars de profit. D’après son bilan de cette même période pour 2016, une perte de 91 millions de dollars se révèle. Son chiffre d’affaires a chuté de 11% à moins de 1,1 milliard. Selon ITespresso.fr, dans les divers segments d’activité, le TAC (Traffic acquisition costs) uniquement connaît une note positive avec les mobiles. En dépit de cette contreperformance, le PDG du groupe, Marissa Mayer, demeure optimiste. D’importants progrès ont été effectués concernant les alternatives stratégiques. La vente de Yahoo est sur les rails. Les soumissionnaires avaient jusqu’au 18 avril 2016 pour déposer leur offre.

Le chiffre terrifiant de 5 milliards de malwares en 2015 révélé

Rien qu’au second semestre, l’éditeur de sécurité allemand G Data a compté plus de 2 milliards de nouvelles variantes de virus informatique. Ce qui totalise à plus de 5,1 milliards leur nombre en circulation. Un chiffre en baisse comparé aux 6 milliards de l’année 2014. Le pousseur de publicité Script.Adware.DealPly.G est désigné comme le malware le plus actif avec 22,9 % des détections par les outils de l’entreprise allemande. Ce logiciel malveillant qui se propage par messagerie électronique, mais également par certains sites web. Plus de la moitié des serveurs qui les hébergent se trouvent aux Etats-Unis du fait que ce pays abrite plus de la moitié des datacenter sur la planète.

Lexsi lance un logiciel contre la fraude bancaire

Lexsi vient de sortir REFA. Il s’agit d’une solution pour mettre à l’abri des fraudes transactionnelles les clients finaux de banques et les sites marchands. Elle est particulièrement efficace contre Dridex ou Dyreza, deux des malwares à la fraude bancaire les plus virulents actuellement. En effet, les anti-virus classiques sont vite débordés par les nouvelles menaces qui apparaissent. Le logiciel est le fruit de deux ans de développement. Il s’appuie sur le Lexsi Intelligence Cloud qui est la première base de threat intelligence en Europe.

Multiplication par deux des débits fixes depuis l’année dernière

L’information provient du site nPerf. D’après lui les performances des débits en réception ont augmenté de 50% en un an. En France métropolitaine leur vitesse moyenne est au-delà de 43 Mbit/s. Une amélioration de la navigation tirant son origine de l’adoption du très haut débit (THD). Les offres fibres optiques (FTTH) de Free et Bouygues Telecom sont les plus rapides, avec respectivement 377 Mbit/s et 363 Mbit/s. Orange détient la meilleure moyenne toutes offres confondue (ADSL, VDSL, fibre) avec 54 Mbit/s devant SFR (40 Mbit/s), Bouygues Telecom (37 Mbit/s) et Free (23 Mbit/s).

Laisser un commentaire