800 000 clients victimes de vols de données chez Swisscom : information confirmée

La cybercriminalité, le piratage de site, le vol de données est un véritable phénomène à l’heure actuelle, dans le monde de l’informatique. 800 000 clients de Swisscomm en ont été victimes de ce vol de données l’automne dernier. L’opérateur lui-même a confirmé cette information.

 

Un vol d’informations moins sensibles selon l’opérateur

 

L’automne 2017, Swisscom, le géant téléphonique a eu 800 000 clients, victimes de vols de données comme leurs noms, leur date de naissance, leur adresse et leur numéro de téléphone mobile. L’opérateur mobile a affirmé que ce sont des données moins sensibles et publiques puisqu’on peut les avoir dans les annuaires. Il a également tenu à faire savoir que son système n’a en aucun cas été piraté. Ces informations ont été recueillies par la violation des droits d’accès d’un de leurs partenaires de distribution. Jusqu’à présent, les voleurs n’ont pas encore été identifiés. Mais d’après les enquêtes réalisées, ces derniers ont utilisé une adresse IP française.

 

Les données sensibles de l’entreprise telles que les mots de passe, les login et informations bancaires sont bien sécurisées et non atteintes durant ce vol de données. Cet opérateur téléphonique dispose en effet d’un mécanisme de protection très strict des données des clients jugées sensibles.

 

Les mesures prises face à ce vol de données

 

Face à ce vol de données, Swisscom a pris des mesures de sécurité. Même si les informations volées ne sont pas des données sensibles, la société a décidé de renforcer la sécurité des données de ses clients. Pour ce faire, dans un premier temps, elle a bloqué tous les accès de la société partenaire de distribution tout en gardant l’anonymat de cette dernière. Aussi, elle a pris la disposition de surveiller davantage les accès par les différentes entreprises partenaires. Elle s’est ainsi dotée d’un système d’alerte moderne. Dès que des activités inhabituelles se font remarquées venant de ses partenaires, une alarme se déclenche et le blocage des accès prend lieu immédiatement.

 

À part cela, toujours dans le domaine de la vigilance accrue, Swisscom a également décidé de supprimer la possibilité de consulter de volumes importants de données clients. À l’heure actuelle, ces volumes sont limités. Et pour accéder à ces derniers, les partenaires se doivent de se soumettre à une authentification à double facteur.

 

Ce géant téléphonique a affirmé que désormais, un tel vol ne pourra plus avoir lieu en son sein que ce soit de manière directe ou indirecte par le biais des entreprises partenaires. En cas de vols ou tentatives d’intrusion dans le site ou dans les accès au niveau des partenaires, Swisscom a fait savoir qu’elle va recourir à la justice et poursuivre les malfaiteurs. Cet opérateur téléphonique a également fait savoir que cet incident n’a pas eu une conséquence directe et néfaste sur ses clients. Jusqu’à présent, aucun accroissement d’appels publicitaires n’a eu lieu.

 

À titre informatif pour les abonnés mobile de Swisscom. Pour savoir si leurs données mobiles ont été volées ou non, ils peuvent envoyer un message direct avec le texte « info » au numéro 444. L’opérateur répondra par SMS qu’il n’y aucun souci si c’est le cas. Dans le cas échéant, l’abonné recevra un message « Vos données clients ont été détournées (sic). Swisscom n’a constaté à ce jour aucune utilisation abusive.

Laisser un commentaire