Un Texte de loi soumis par le gouvernement pour réguler la cybersécurité en Israël

Un projet de loi, visant à reformer plusieurs unités de cyber-défense a été récemment agréé par le Knesset (La commission des Affaires Étrangères et de la Défense du Parlement israélien). Ce dernier a annoncé que cette décision avait été prise pour favoriser une législation unique. Avi Dichter, député du Likoud et président du Comité, a alors communiqué, que le texte en question devrait être examiné minutieusement dans les jours à venir avant d’être adopté.

Un Texte de loi soumis par le gouvernement pour réguler la cybersécurité en Israël

La création d’une cyberarmée israélienne en 2015

Pour pallier à cette menace des attaques numériques, une commission en charge de la cyber-défense a œuvré depuis juillet 2015. Néanmoins, l’Autorité nationale de Cybersécurité a été mise en service deux mois plus tard après sa création, mais n’avait pas reçu légalement de pouvoirs ou de responsabilités suite à la promulgation de cette loi israélienne. Le député Avi Dichter a annoncé qu’au cours de l’année 2015, le Knesset a passé de nombreux jours dans chaque organisme pour étudier leur mode de fonctionnement.

La menace du début du 21ème siècle est la cyber-menace, affirme Avi Dichter

La loi a été examinée au début du mois d’aout 2016 avant d’être adopté selon les propos du président du Comité, le député du Likoud Avi Dichter. La commission souligne l’importance de centraliser les informations en rapport avec la cyber-défense et pense s’en remettre à l’Autorité nationale des cyber-attaques pour contrôler les réseaux civils et militaires. L’Autorité en question sera  en charge de superviser les défenses cybernétiques de l’escadron israélien et du Mossad sans oublier les compagnies nationales d’électricité et d’eau du pays.

Cette Autorité nationale de Cybersécurité sera responsable des réseaux du pays et de la sécurité globale contre les cyber-menaces. Cependant, elle n’opère pas contre les  piratages privés.

L’Israël, une ‘’ cyber nation’’

Le domaine de la cybersécurité est devenu une priorité pour Israël qui s’applique inlassablement à améliorer les défenses numériques du pays, ne dépassant pas les 10 millions d’habitants et qui revendique aujourd’hui son statut de superpuissance dans la cyber-défense. En effet, il est l’un des leaders mondiaux du secteur. La Terre promise considère que le secteur de la cybernétique est un des moteurs de son économie. Ce constat est le fruit  d’une coopération entre l’Armée, le gouvernement, le secteur privé et le monde éducatif.

Par ailleurs, les membres du Knesset ont relevé quelques lacunes pour arriver à une défense optimale face au développement incessant de l’informatique. En effet, les membres de la sous-commission ont noté que l’avenir n’est pas encore clair pour la défense cybernétique, étant donné que le champ et les menaces présentées par celle-ci évoluent rapidement.

Pour conclure, le député Ofer Shelah, membre de la commission des Affaires étrangères et de la Défense a annoncé que l’Israël doit sans cesse s’adapter aux nouvelles technologies pour assurer la défense du pays dans le domaine du Cyberespace.

Laisser un commentaire