Microsoft enregistre une nouvelle croissance grâce au Cloud

Le Cloud n’a fait son apparition qu’il y a une dizaine d’années et ça y est, Microsoft en devient aussitôt le numéro un mondial dans ce domaine ! À côté d’Amazon Web Service, il se démarque nettement avec un chiffre d’affaires de plus de 18.6 millions de dollars en 2017 !

Le Cloud c’est quoi exactement ?

Le cloud computing est un ensemble de services informatiques (serveurs, stockage de photos ou de documents, bases de données, composants réseau, logiciels, outils d’analyse, etc.) fournis via Internet. Les sociétés qui proposent ces services informatiques sont appelées fournisseurs de services cloud. Elles facturent en général ces services en fonction de l’utilisation, un peu comme votre facture d’eau ou d’électricité ! Le cloud est très demandé et est fortement reconnu notamment par sa vitesse, sa fiabilité, ses performances, sa productivité et surtout sa visibilité à l’échelle mondiale (vous pouvez tout retrouver où que vous soyez !)

Cloud Microsoft N°1 mondial ! Azure N°2 des infrastructures Cloud!

Possédant 14 % du marché de l’IaaS (Infrastructure as a Service), Microsoft se trouve à la deuxième place avec Azure en tant qu’infrastructure Cloud ! Il se positionne derrière Amazon Web Service avec 32 % ! Mais pour le cloud en général (infrastructure + logiciels cloud), Microsoft est désormais le numéro un mondial : Windows est utilisé par 1,5 milliard de personnes tandis qu’Office vient juste après avec 1,2 milliard d’utilisateurs. Cela montre bien que les produits les plus anciens et les plus connus de Microsoft sont les plus sollicités. Cependant, les statistiques d’utilisation des nouveaux produits et services de Microsoft sont aussi remarquables tel que l’Azure : sa  vente a bondi de 93 % sur le premier trimestre ! En effet, dans Azure, il y plus de 2 millions de requêtes par seconde dans le Monde avec plus de 20 000 milliards d’objets stockés, 15 datacenter et plus de 1 000 000 de bases de données SQL Database.

Des milliards pour Microsoft !

Microsoft dépend de plus en plus de son cloud !  Et comment ? À un tel point que son CEO Satya Nadella s’est fixé comme objectif de franchir la barre de 20 milliards de dollars en 2018 ! En effet, En 2016, Microsoft partageait le leadership mondial avec Amazon Web Services avec chacun un chiffre d’affaires de 12,2 milliards de dollars. Mais en 2017, il se démarque totalement avec La branche “Intelligent Cloud”  qui at vu son chiffre d’affaires augmenter de 17 %, à 7,9 milliards de dollars. Satya Nadella l’a dit “Nos résultats trimestriels illustrent la confiance que les gens et les organisations placent dans Microsoft Cloud” ! Et oui car la bonne santé de Microsoft est le principal résultat de ce succès. Des observateurs ont qualifié cet essor comme le fruit d’une stratégie volontariste et forte de transformation qui a débuté sous le règne de Steve Ballmer et que Satya Nadella a amplifiée avec une grande nouveauté : l’ouverture à d’autres technologies que Windows et à des briques issues de l’extérieur !

Laisser un commentaire