Le cloud computing: une externalisation qui n’est pas sans danger

Le cloud computing est un moyen pour une entreprise d’externaliser ses données sur des serveurs distants. Au lieu de stocker les données informatiques en interne, ils seront sauvegardés à distance. Bien que présentant de multiples avantages, une telle pratique n’est pas sans danger.

Le cloud et ses atouts

Pour les utilisateurs du cloud, il présente un atout considérable. Le premier serait sans aucun doute la rapidité. En effet, lorsque vous transférez vos données sur le cloud, vous n’avez pas besoin de mettre en œuvre des moyens pour augmenter la capacité de votre système. Avec le cloud, vous stockez à la demande tous vos fichiers.

Ensuite, le cloud vous permet de partager plus facilement vos informations à vos collaborateurs. Il suffira d’avoir à disposition une connexion internet. Ceci est valable sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone. Vous pouvez y avoir accès à n’importe quel moment. Comme tout système de stockage, le cloud prend en charge une multitude de formats que ce soit des documents, des photos, des vidéos ou des sons. Il peut également accueillir un logiciel et une application. De ce fait, vous n’avez pas besoin de les installer sur vos appareils pour pouvoir vous en servir.

Un argument de taille pour le choix d’une externalisation sur le cloud est l’économie que cela vous permet de générer. L’accès au cloud revient en effet moins cher que d’investir dans un système informatique. De plus, lorsque vous ne vous servez plus de système de stockage interne, vous n’avez plus besoin des services d’informaticiens. La maintenance est déjà effectuée par le fournisseur.

Enfin, l’avantage le plus évident d’un système de stockage externe est bien sûr la sauvegarde des données, peu importe ce qui peut arriver. Avec un stockage interne, vous n’êtes jamais à l’abri d’une défaillance pouvant conduire à des pertes de données. Avec le cloud cela n’est pas possible. Même si vous perdez votre ordinateur, vos données seront toujours sauvegardées.

Le cloud computing et les précautions à prendre

En matière de stockage de données, il n’existe pas de solution parfaite. Aussi, il est toujours conseillé de rester prudent. Comme il s’agit de stockage externe, cela revient à dire qu’une partie de vos activités vont vous échapper. Il serait donc primordial de bien choisir votre fournisseur d’accès.

Mais ce n’est pas tout. En effet, vous devez également apprendre à classifier les informations : sensibles, non sensibles ou encore très sensibles. Ensuite, évaluez les risques encourus pour une telle externalisation.  C’est seulement à la suite de ces étapes que vous serez en mesure de connaitre vos besoins et de choisir le prestataire adéquat.

Il est à noter que vous pouvez parfaitement crypter vos fichiers avant de les envoyer dans le cloud. Ceci, en plus de la solution de chiffrement du fournisseur de services cloud, va contribuer à minimiser les risques.

Par la suite, il est conseillé de garder les informations très sensibles dans un stockage interne, même si pour cela, vous devez investir dans des outils luttant contre les fuites d’informations.

Laisser un commentaire