13 % des professionnels utilisent les messageries Cloud de Microsoft et Google.

Email sur Cloud : Microsoft dépasse Google dans les grands comptes

13 % des professionnels utilisent les messageries Cloud de Microsoft et Google. Si ce dernier est très populaire chez les particuliers, Microsoft est plus utilisée chez les géants.

Il fut un temps où la messagerie de Microsoft était très prisée par les professionnels.

Microsoft, fournisseur tendance pour les géants

Il fut un temps où la messagerie de Microsoft était très prisée par les professionnels. C’est surtout grâce à l’intégration de la messagerie (Outlook, Exchange) dans les offices pour bureautique. Cette proposition rendait l’accès facile aux mails des professionnels. Actuellement, les entreprises, et particulièrement les grosses firmes recherchent plus sécurité que praticité. Pendant que Microsoft s’attardait à l’amélioration de la praticité de sa messagerie, Google, lui, améliorait la sécurité de ses mails. Dans les deux cas, l’ajout d’une solution Cloud de protection de la messagerie en amont compatible et complémentaire est souvent conseillé.

Microsoft a enfin trouvé le chemin vers le marché des professionnels lorsque la firme a proposé un stockage sur le Cloud pour ses mails. Il faut signaler que le Cloud est utilisé par 13 % des 40.000 entreprises cotées en bourse. En ce moment, ce marché est partagé entre les deux acteurs, Google et Microsoft. Ce dernier domine maintenant 8,5 % des 13 % indiqués. Tandis que son concurrent occupe 4,7 % du marché. Pourtant, selon les analyses, Google menait la course il y a quelque temps de cela.

Pour Microsoft, ses atouts reposent sur l’expérience des messageries. Ce savoir-faire est appuyé par son large réseau de collaborateurs-distributeurs et sa fréquentation de ces derniers. Ce réseau est particulièrement composé de grandes entreprises œuvrant dans les secteurs régulés.

Microsoft a enfin trouvé le chemin vers le marché des professionnels lorsque la firme a proposé un stockage sur le Cloud pour ses mails.

Pour afficher un tel essor, Microsoft a aussi fait jouer ses implantations multisectorielles. La firme est présente dans l’énergie, le service public et l’aérospatial. Ainsi, Les 8,5 % de marché de Microsoft sont principalement formés par 80 % des entreprises ayant un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 milliards de Dollars.

Néanmoins, on note la pré-domination de Google dans les services moins complexes, mais très variés.

Google détient la majorité au grand public

Les emails Google sont maintenant sur Cloud. Il a fondé son succès en parallèle avec l’accroissement de son moteur de recherche Google. C’est ce fait qui a boosté son utilisation auprès du grand public. Les mails Google sont actuellement utilisés par 4,7 % sur les 13 % des 40.000 entreprises cotées en bourse au monde. Ces pourcentages sont majoritairement formés par les entreprises dans des secteurs moins régulés tels que la publicité, l’édition de logiciels ainsi que le voyage.

Les mails proposés par le moteur de recherche sont aussi très populaires dans les petites entreprises. Le fournisseur occupe plus de 50 % des parts de marché des entreprises ayant moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

 Toute cette expansion, c’est grâce au Cloud.

Les emails Google sont maintenant sur Cloud.

Le Cloud n’est qu’à son premier stade d’utilisation

Les efforts de sensibilisation d’amélioration de sécurité par les organismes spéciaux comme l’IEEE ont fonctionné. Après deux ans d’effort, le Cloud grand public est déjà utilisé par 13 % des entreprises cotées en bourse. Selon les études, de plus en plus d’organisations ont recours à cette solution de sécurité.

Malgré cela, le Cloud n’est qu’à son premier stade d’adoption. 87 % des professionnels ont recours actuellement à des solutions de messagerie, installées sur des sites, hébergées, hybrides, ou en Cloud proposées par de petits revendeurs.

Malgré les avancées proposées sur la plateforme, il faut seulement que les entreprises songent à quelques questions d’adaptabilité. Le Cloud public convient-il à notre région ? Est-ce adapté à la taille de notre entreprise ?

Laisser un commentaire