La Cyberguerre éclate : le secteur de la cyberdéfense en profusion !

La cybersécurité est devenue aujourd’hui l’un des sujets d’actualités les plus traités dans tous les médias. Différents États et de grandes firmes déclarent en effet avoir été victimes d’attaques informatiques. Ce qui a mis la cyberdéfense parmi les éléments prioritaires de la sécurité nationale. Par ailleurs, cette menace concerne également les civils. Il est ainsi nécessaire de trouver des solutions pour y faire face. Ce qui a, pour conséquence, la croissance du secteur de la sécurité informatique.

Código digital de un programa con el mundo como fondo Esta es una imagen editada con un programa de diseño. Algunos componentes de este montaje están cedidos cortesía de la NASA y pueden encontrarse en http://visibleearth.nasa.gov/
Código digital de un programa con el mundo como fondo
Esta es una imagen editada con un programa de diseño. Algunos componentes de este montaje están cedidos cortesía de la NASA y pueden encontrarse en http://visibleearth.nasa.gov/

Naissance d’une nouvelle espèce de guerre

Une guerre d’un tout autre acabit est née : la cyberguerre. Les plus grands protagonistes sont des États-Nations et des organisations criminelles. La cybercriminalité ne date pas d’hier, mais les actes qui s’y attachent deviennent de plus en plus courants. De grands sites ont subi ainsi, ces derniers temps, de vols de données.

Et comme vous le savez, dans tous les types de guerres, les civils sont les premières victimes. À l’ombre des simples hackers qui piratent les mails de personnalités haut placés se trouvent des agressions à distance l’égard d’un utilisateur informatique lambda.

19 milliards de dollars pour faire face aux cyberattaques

Outre-Atlantique, l’accroissement des attaques informatiques a amené le président Barack Obama à exécuter un plan d’action afin d’aider les civils, les sociétés et le gouvernement américain à contrer ces menaces. À noter que le président a accordé un financement de 19 milliards de dollars pour atteindre cet objectif.

Par ailleurs, le thème de la cybernétique et de sa sécurité a été abordé durant le débat présidentiel opposant les deux principaux candidats à l’élection présidentielle du 8 novembre aux États-Unis Donald Trump et Hillary Clinton. L’un des prétendants à la Maison Blanche a exprimé qu’il avait fermement pour mission de combattre sans pitié cette menace que sont les cyberattaques. Il a même rajouté qu’en plus de sa politique de cyberdéfense, des interventions militaires n’étaient pas à exclure pour lutter contre ce fléau.

Cette guerre s’intensifie de jour en jour

Cette cyberguerre en constante augmentation pourrait fortement handicaper l’économie d’un pays. Les vols de données ou bien la propagation de logiciels malveillants sur la toile peuvent en effet impacter la vie d’une entreprise.

Selon une étude de Lloyd, plus de 90 % des sociétés dans le vieux continent ont déjà subi des cyberattaques. Quoi qu’il en soit, ces dernières deviennent de plus en plus importantes et sophistiquées. De plus, elles visent des points sensibles de la toile à l’instar du hacking de Dyn le 21 octobre 2016.

Le marché dans le secteur de la cybersécurité est en plein boom

Les entreprises quelle que soit leur taille, sont donc contraintes à adopter des solutions efficaces pour contrecarrer les menaces. D’où l’émergence des entreprises spécialisées en cybersécurité. Un danger aussi important que les cyberattaques est une formidable occasion pour certains d’offrir des systèmes de sécurité plus performants et de meilleure qualité. Ces dernières disposent des moyens et ressources suffisantes pour contrer et remporter la victoire face à ces cybercriminels.

Pour conclure, hacking, espionnage industriel et malware et autres programmes destructeurs ont fait du web un autre champ de bataille. Et les États, les hackers et les entreprises ne sont pas les seuls belligérants. Il y a aussi les industriels qui s’affrontent pour obtenir des parts de marché sur ce secteur en pleine profusion.

Laisser un commentaire