Les objets connectés s’intégrant de plus en plus dans les habitudes des ménages français

Avec les avancées technologiques qui grandissent de plus en plus, il n’est pas étonnant de constater que les objets connectés commencent à prendre de plus en plus de place dans votre quotidien. Suite à une enquête menée par le cabinet Gfk, le marché des objets connectés tend enfin à décoller en France, car cela dépasse enfin le milliard d’euros. Sans surprise, la plus grande part revient aux appareils dédiés à la maison, car l’Internet des objets sert avant tout à améliorer et faciliter le quotidien des Français.

Un décollage tardif, mais certain

L’arrivée des objets connectés sur le marché est le signe même de l’évolution rapide du rythme de la vie. Face à cette réalité grandissante, ces bijoux technologiques ont eu du mal à s’immiscer dans les habitudes des ménages français, mais commencent aujourd’hui à prendre plus de place. En effet, le rapport du cabinet Gfk fait état d’une croissance de 33 % du chiffre d’affaires dans le domaine. Pour rappel en 2017, on compte un volume de vente de 5,2 millions d’euros qui représentait déjà près de 31 % d’augmentation. C’est lors du salon Medpi les 4, et 6 avril dernier que Gfk étale ces chiffes au public et cela va sans dire, pour le plus grand plaisir des acteurs du secteur. Fort heureusement, même si cela a pris du temps avant de se faire, les enseignes dans le domaine se multiplient de plus en plus. Il a été constaté que la maison connectée représente la plus grosse part de marché, avec 57 % des ventes globales. Pour preuve, en 2017 2,9 millions d’objets connectés dédiés à la maison ont été vendus. Ce n’est pas rien, car en chiffre cela représente près de 42 % de hausse en seulement un an. Dans le domaine, les plus appréciés sont les appareils dédiés à la sécurité et à l’automatisation tels que les alarmes, les caméras, les thermostats, les portes et volets connectés. Sur ce plan, il existe des enseignes françaises qui se démarquent déjà comme Netatmo, Somfy ou encore Legrand. Viennent par la suite les appareils électroménagers et le leader dans le domaine n’est autre que la très connue marque Samsung. Force est de constater que ce domaine deviendra un des principaux potentiels de croissance à l’avenir.

Le cas particulier des accessoires portables connectés

Outres les besoins au quotidien des ménages, le marché de ce qu’on appelle les “wearables”, ou objets portables tels que les montres et autres bracelets connectés connaît aussi une hausse appréciable. Le rapport du cabinet Gfk fait état d’une augmentation de 16 % sur les ventes de ces objets, soit 1,6 million d’équipements écoulé rien qu’en 2017. Dans le domaine, les montres connectées prennent la plus grande place avec une hausse de 20 %. Sans surprise, l’enseigne qui écrase tout sur le marché n’est autre la grande marque, bien connue de tous, Apple. Pour ce qui est des bracelets connectés, la hausse stagne un peu aux alentours des 9 %. Le reste va aux objets connectés dédiés à la santé comme les tensiomètres et autres dispositifs connectés. Malheureusement pour cette catégorie de produit les ventes ne comptabilisent que 180.000 appareils vendus, mais annoncent un espoir de développement sur les années à venir étant donné que cela représente tout de même une croissance de 57 %. Et enfin, mais non des moindres, les drones et gadgets vendus ont été totalisés à 460.000 pièces, ce qui représente près de 22 % de hausse.

Laisser un commentaire