Une étude récente dans le domaine du cyberpiratage a révélé que les sextoys sont actuellement la nouvelle cible des hackers pour accomplir leurs méfaits virtuels.

Les sextoys, de nouvelles menaces en matière de piratage informatique

Une étude récente dans le domaine du cyberpiratage a révélé que les sextoys sont actuellement la nouvelle cible des hackers pour accomplir leurs méfaits virtuels. Vous êtes donc tenues d’être très vigilantes, concernant vos petits joujoux.

Si vous avez décidé de sauter le pas et d’avoir recours à des vibromasseurs pour vous amuser en solo et vous faire un peu plaisir, sachez que les utiliser dans votre baignoire est une mauvaise idée, vos amies qui en utilisent vous le confirmeront.

Comment se passe le piratage des sextoys ?

Si vous avez décidé de sauter le pas et d’avoir recours à des vibromasseurs pour vous amuser en solo et vous faire un peu plaisir, sachez que les utiliser dans votre baignoire est une mauvaise idée, vos amies qui en utilisent vous le confirmeront. Néanmoins, il y a surement plus grave, actuellement les sextoys profitent également de la haute technologie. Les godemichets de dernière génération sont maintenant connectés à internet et votre partenaire absent a le pouvoir de le contrôler pour pimenter un peu plus votre vie sexuelle. Seulement, ce n’est pas la seule personne à pouvoir le faire, si vous n’êtes pas protégée.

D’après Trend Micro, une entreprise londonienne d’antivirus, les sextoys sont des cibles de choix pour les pirates informatiques, ils sont très faciles à hacker.

D’après Trend Micro, une entreprise londonienne d’antivirus, les sextoys sont des cibles de choix pour les pirates informatiques, ils sont très faciles à hacker.

Vous vous dites surement que la situation est abracadabrante, est-il possible de pirater un sextoy et dans quel but faire de tels actes ? Pourtant ce type de piratage existe bel et bien et a été prouvé dans le bureau d’une responsable de la sécurité dans cette même société londonienne. En effet, Udo Schneide a fait l’expérience suivante lors d’une conférence qui s’est tenue dans son bureau. Elle pose un sextoy sur la table et le fait bouger à distance, change la vitesse des vibrations, à partir d’une simple commande du clavier de son ordinateur.

Ainsi, le doute et la peur commencent à s’installer dans les esprits des utilisateurs. Cette expérience peut rendre les utilisateurs plus réticents face à la décision de s’offrir le vibromasseur dernier cri. Il tient donc aux fabricants de ces engins de renforcer la sécurité des appareils afin de préserver la vie privée des consommateurs, mais aussi pour protéger leurs affaires, les hackers remontent souvent jusqu’à eux dans le but de les faire chanter. En effet, il n’y a pas qu’un ex-petit ami mauvais perdant qui pourrait avoir l’intention de pirater le sex toy de son ancienne camarade. Les arnaques sur internet sont de plus en plus nombreuses et futées, les choses les plus ordinaires sont susceptibles de devenir de vraies armes de terrorisme.

Ainsi, le doute et la peur commencent à s’installer dans les esprits des utilisateurs.

Un sextoy connecté sur le net

Les sextoys connectés gagnent de plus en plus de terrain dans la vie actuelle avec la promotion de la pornographie en réalité virtuelle. Beaucoup de personnes sont tentées de faire part de leurs expériences en solitaire sur le net, pour le plus grand plaisir des pirates informatiques. Ils auront tout le loisir de vous embêter à distance en contrôlant votre vibromasseur ce qui pourrait vous valoir des problèmes médicaux à la longue. Toutefois, au final, le piratage d’un sextoy ne représente pas vraiment un grand danger en soi, du moins pas autant que le piratage de vos téléphones ou ordinateurs.

Laisser un commentaire