Luttes contre les cybercriminalités : quelques recommandations

Actuellement, la cybercriminalité est devenue un phénomène dangereux menaçant même la paix de nombreux pays. Les pirates utilisent un logiciel ayant la faculté d’accéder à des données et des fichiers personnels. Comment lutter contre ce problème ? Gildas Avoine, un éminent professeur en sécurité informatique et cryptographie à l’INSA de Rennes nous apporte son expertise.

La protection des données

Éviter l’infiltration d’un logiciel malveillant peut paraître difficile. Néanmoins avec quelques conseils, vous pouvez facilement protéger votre ordinateur. La vigilance est la première attitude à avoir. N’oubliez pas que le téléchargement web et l’ouverture d’un mail étrange sont parfois les principales causes d’une cyberattaque. De ce fait, tâchez de mettre à jour les logiciels et les antivirus. Ces derniers constituent les premiers remparts contre le piratage. Préserver vos fichiers en les transférant vers une clé USB ou un disque dur externe est également préconisé. D’ailleurs, essayez toujours de le retirer après utilisation, car les virus peuvent s’y introduire à tout moment.

La réception des mails

Les ravisseurs utilisent souvent le phishing pour attaquer un système informatique. Cette technique consiste à envoyer un mail à l’utilisateur en faisant croire qu’il s’agit d’un message provenant d’une personne ou d’un établissement de confiance. L’objectif est de lui soutirer des informations personnelles. Du coup, si vous recevez de tels mails, interrogez-vous s’il ne s’agit pas d’une tentative de piratage informatique.

En outre, selon le professeur en sécurité informatique et cryptographie, les criminels envoient souvent des fichiers pour accéder à vos données. Sur ce point, soyez vigilant sur les pièces jointes que vous recevez dans votre boîte de messagerie. S’il s’agit d’un inconnu, tâchez de ne pas les ouvrir. Parfois, les virus se cachent dans les mails de vos amis. Alors, restez prudent sur les documents qu’ils vous envoient. Il est important de se demander si ces pièces sont utiles ou pas.

Si vous êtes attaqué, informer vos contacts est primordial. Ensuite, vous pouvez choisir entre ces trois dispositifs de sécurité selon votre préférence. Vous pouvez modifier votre mot de passe afin de sécuriser vos données. Vous pouvez également mettre à jour votre logiciel d’antivirus ou bien utiliser une nouvelle adresse mail.

Le choix du mot de passe

Pour pallier tout risque d’attaque, encore faut-il sélectionner un mot de passe pertinent. Vous pouvez seulement écrire un terme simple qui vous vient à l’esprit. Vous pouvez mettre des majuscules, des minuscules, quelques chiffres et des caractères spéciaux. L’essentiel est de ne pas dépasser le nombre de caractères requis.

Néanmoins, si vous n’arrivez pas à mémoriser votre mot de passe, le professeur Gildas vous propose quelques astuces. Le plus efficace est de s’inspirer du monde musical.  En effet, vous pouvez prendre une phrase ou quelques mots de votre chanson préférée. Sa date de sortie peut vous servir comme chiffres dans votre mot de passe. N’oubliez pas de mettre des caractères spéciaux. Ainsi, selon le spécialiste en cybercriminalité, vous pouvez décider entre deux à trois mots de passe intangible pour accéder à votre machine et à votre messagerie.

Laisser un commentaire